29 oct. 2008

Couleurs d'Automne

Voilà longtemps que j'avais envie de faire des chaussettes, juste pour voir si j'en étais capable et parce que celles vendues dans le commerce sont plutôt laides à mon goût.
Je me suis lancée... et au lieu de faire quelque chose de simple, j'ai choisi un modèle de jolis bas ornés de rubans d'organza et tricotés en mohair avec un point de dentelle sur une aiguille circulaire... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... Je dois être un peu "maso"...
J'appréhendais un peu, mais finalement, c'est plutôt facile, la seule difficulté réside dans l'attention qu'il faut porter en comptant les diminutions torses et les jetés... Donc, à priori, si personne ne vient me distraire, c'est facile.
Non, mesdames de l'atelier Tricot (celles qui passent par là se reconnaîtront, hihihi), je ne compte pas faire "l'intéressante" en sortant juste avec mes bas de laine
... Je compte cacher ses charmantes choses bien douillettes sous les froufrous d'une longue jupe ou tout simplement les porter au saut du lit pour prendre le petit déjeuner devant le feu. Pour celles que cela intéresse, c'est le modèle n°12 tiré du livre de Jeanette Trotman "Chaussettes faciles au tricot" aux éditions Tutti Frutti. Si vous souhaitez vous lancer vous aussi, j'ai découvert une erreur au rang trois (on obtient 28 mailles et non 30). Si je trouve d'autres âneries du même genre, je vous le ferai savoir... comme disent les copines d'Outre-Atlantique "Stay tuned!"



Et puisqu'Halloween approche à grands pas, voilà un bien joli potiron qui ne me servira pas de carrosse...de toute façon avec le chat botté et les deux princesses de la maison, les souris ne traînent pas dans le coin, on ne pourra donc pas les transformer en chevaux d'un coup de baguette magique. Je m'en vais le creuser et le sculpter pour en faire une grosse lanterne qui ne donnera la frousse à personne, même pas aux limaces qui finiront pas la "défigurer" au jardin. Quant à la pulpe, mélangée à de l'orange et quelques épices, cela fera une excellente confiture de saison.
Et ce potiron-là... pour une fois, je ne l'ai pas semé... c'est une graine de l'année dernière qui a poussé spontanément sur le compost... comme quoi, parfois on se donne du mal alors que la nature fait très bien les choses elle-même!
Et toujours sur le thème d'Halloween, voilà une vidéo très drôle trouvée sur le net... autant dire que la cuisinère ne manque pas d'humour!


La dernière récolte du jardin... De quoi faire du chutney et de la confiture de tomates vertes. Il faut maintenant arracher les pieds de tomates qui sont pourtant encore en fleurs, incroyable!



2 commentaires:

  1. http://lespetitescroixdemartine.over-blog.com31 octobre 2008 à 08:28

    Des bas en mohair fait main !!!!
    Ca me donne envie moi, je vais aller de ce pas voir dans mes livres.
    Bisous.
    Martine

    RépondreSupprimer
  2. Hmmmmm! Des chaussettes bien douillettes pour traîner au coin du feu...quel plaisir!
    Bravo pour tes multiples récoltes automnales! ça me met en apétit!
    A bientôt
    Christine

    RépondreSupprimer